AGLAE BORY, Interieurs

Intérieurs
« Ce sont des photographies d'intérieurs. Des intérieurs d'appartements et des intérieurs de soi. J'ai fait irruption dans des logements inhabités, délaissés, vendus, vidés à moitié. Et ces intérieurs deviennent des miroirs de mon intériorité mais aussi de l’histoire des femmes qui m’ont précédées. Leurs objets sont encore là, les traces de leurs vies, un savon, des rideaux, des marques de tableaux, des photographies.
Je suis vivante dans ces lieux figés par l'absence. Je suis entrée par effraction dans le silence de ces appartements oubliés.
J'ai ouvert les volets, j'ai fait entrer la lumière, j'ai soulevé la poussière. J'ai laissé le désordre, les lits défaits, les meubles poussés. Je me suis glissée sous les tapis, je me suis allongée sous les matelas, je me suis cachée sous les couvertures, je me suis mêlée aux motifs, je me
suis fondue dans le décor.
C'est un combat entre la disparition et la permanence. Entre la visibilité et l'invisibilité. La photographie est mémoire et signe, elle fait exister ce qui sans elle aurait sombré dans l'oubli ou le néant. »
Aglaé Bory

16 Photographies
Tirages C-Print, Contrecollage Alu,, Encadrement Caisses Américaines.

Le travail d'Aglaé Bory se situe entre documentaire et fiction, autour de la figure humaine à travers le portrait, l’autoportrait et les paysages humains.
Ses photographies ont été présentées dans le cadre de plusieurs festivals, ont fait l’objet de différentes expositions individuelles et collectives en france et à l'étranger (Galerie du Château d’Eau, Bibliothèque Nationale de France, Mambo Bogota, Musée d'Antioquia Médellin, Tri Postal Lille ... ) et sont entrées dans le fond photographique de la Bibliothèque Nationale de France.
Aglaé a été retenue par le jury du CNAP pour la commande photographique nationale "Flux, une Société en Mouvement".